Un Campus et une ville Londres

un campus dans la forêt londonienne, l'agitation, le boulot, les études...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."

Aller en bas 
AuteurMessage
Elio Scorta
Va au NRJ music awards avec Matt Pokora (youpi, non?)
Va au NRJ music awards avec Matt Pokora (youpi, non?)
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."   Sam 6 Déc - 16:09

Elio avait mis un bout de temps à trouver un cimetière. Il n'avait pû se résoudere à demander des indications à un passant à cause de son accent terrible, donc il avait trouné dans la ville pendant trois bons quarts d'heure avant de toucher enfin à son but.
Il ne connaissait personne dans ce cimetière. Déjà qu'il ne connaissait personne à Londres, sauf Venise, et dieu merci, elle n'était pas encore morte.
Mais le jeune homme avait toujours apprécié les cimetières. il s'y sentait en sécurité. Jamais dans un blockbuster américain on n'a vu Godzilla s'attaquer à un cimetière, non?
Il se promenait donc là, zigzaguait entre les tombes, déclamant à haute voix des vers de poètes français qu'il connaissait par coeur. Il ne comprenait pas, mais rien que le rythme auquel il fallait les scander était beau.

"Si vous croyez que je vais dire
Qui j'ose aimer,
Je ne saurais, pour un empire,
Vous la nommer.
[Alfred de Musset]

Le père alors posait ses coudes sur sa chaise,
Son coeur plein de sanglots se dégonflait à l'aise,
Il pleurait, d'amour éperdu...-
[Victor Hugo]

A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont.
Ils ont la coquille morne
Du crêpe autour des cornes.
Ils s'en vont dans le soir,
Un très beau soir d'Automne.
[Jacques Prévert]"

Il déclamait sans rien comprendre, presque amoureux des mots. il connaissait les auteurs, prononçait le otut avec un accent Italien à couper au couteau, mais tellement beau.
Il avait appris ces poèmes français en fouillant des les chambres des gens, à l'hôtel. Quand il aidait pour leménage, il trouvait des livres, des disques. Il s'asseyait, et lisait jusqu'à connaître par coeur ces mots qui ne voulaient rien dire. C'était pour oublier que pendant ce temps, son père espérait qu'il accepte de jouer à Marlon Brando, dans Le Parrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."   Sam 6 Déc - 20:29

    Ben était allé faire des courses et voir sa soeur pour régler certains problèmes familiaux. Les jumeaux étant tout le temps collés quand ils étaient ensemble, Juliette ayant fait son overdose de problème familiaux avant son départ pour l'Angleterre, elle avait eut le droit de partir en récréation. Et, au détour des rues, elle avait trouvé le cimetière. A vrai dire, elle adorait les cimetières. Elle trouvait ça beau. Même si, au final, elle ne voyait pas l'interêt de dépenser autant d'argent pour mettre une dalle au dessous d'un corps qui, de toute manière, deviendrait poussière. C'est encore une fois dans un détour, mais cette fois de deux tombes, qu'elle découvrit Elio en train de déclamer de l'anglais-français qu'il n'arrivait même pas a comprendre, elle serait prête a le parier. Elle eut un de ces sourires dont elle avait le secret, reserra son manteau noir autour de ses épaules, et appuya son épaule contre une tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Scorta
Va au NRJ music awards avec Matt Pokora (youpi, non?)
Va au NRJ music awards avec Matt Pokora (youpi, non?)
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."   Dim 7 Déc - 19:15

[ C'est pas de l'anglais-français, c'est du français français. ]

Tout en déclamant, Elio étendit ses bras pour faire l'avion. Il se rappelait quand, plus petit, il emmenait Clara, Fabrizzio et Giulietta jouer au capitaine entre les tombes de leurs aïeuls Scorta, les fondateurs du port. L'ainé en tête, Clara derrière et les jumeaux ensuite, tous zigzaguaient entre les tombes, reconnaissant un prénom ou imitant une posture qu'ils avaient vus sur une photo.
Séquence nostalgie pour le jeune sicilien.

"Rappelle toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
Epanouie, ravie, ruisselante
Rappelle toi Barbara
[Jacques Prévert]"

Puis il remarqua Juliette et son regard amusé.
"Elle est retrouvée.
Quoi ? — L'Éternité.
C'est la mer allée
Avec le soleil

Âme sentinelle,
Murmurons l'aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu
[Arthur Rimbaud]"

il avait déclamé les vers précédants avec une interrogation à la fin, comme s'il s'adressaità la jeune femme.
Elio avait toujours fait bien attention à n'apprendre que les textes français lorsqu'il s'y mettait. C'était une sorte de norme qu'il s'était imposé, trouvant l'anglais ridiculement trop populaire alors qu'il trouvait que cette langue n'avait absolument rien de spécial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."   Lun 2 Fév - 20:39

    Juliette appuya sa tempe gauche contre la pierre tombale. Elle était de Perpignan, et venait d'arriver en Angleterre où elle trouvait entre deux tombes un italien déclamant du Rimbaud. Tout ça était plutôt joli comme idée. Elle décolla tout doucement son corps lassif du marbre froid et s'approcha doucement d'Elio. Elle avait ces derniers jours la sensation d'avoir un corps inhumainement lourd, le corps de quelqu'un d'autre.

    Je regardais le monstre aux ongles noirs de crasse,
    Et je balbutiais : «Monsieur... - Pas de raisons !
    Vingt fois l'ode à Panclus et l'épître aux Pisons !»
    Or j'avais justement, ce jour là, - douce idée
    Qui me faisait rêver d'Armide et d'Haydée, -
    Un rendez-vous avec la fille du portier.
    Grand Dieu ! perdre un tel jour ! le perdre tout entier !


    Dit-elle en guise de réponse, son corps même moulu d'elle ne savait quels coups s'animant comme à chaque fois qu'elle faisait quelque chose qui s'apparentait à du théâtre. C'était un vers d'Hugo. Un vers des Contemplations. C'est avec ce recueil qu'elle avait été attirée par la poésie. Et ensuite, oui, elle était tombée sur Une Saison en Enfer, et elle était tombée désespérément amoureuse. Elle était entrée au Conservatoire de la Ville de Paris en déclamant, jouant, et d'autres mots en -ant Ma Bohème.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Scorta
Va au NRJ music awards avec Matt Pokora (youpi, non?)
Va au NRJ music awards avec Matt Pokora (youpi, non?)
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."   Mar 3 Fév - 14:34

Elio eut un sourire en découvrant que la jeune femme était française. Après l'Italie, la France était probablement le pays qu'il aimait le plus, sans même le connaître. Elle déclamait, elle aussi, quelque chose qu'Elio ne reconnut pas. Il connaissait mal Hugo, mais était tombé raide dingue amoureux de Demain Dès L'aube, Jeanne Etait Au Pain Sec, et d'un sans titre magnifique. Les noms des poètes et chanteurs français ne lui disaient pas grand chose. Il retenait plus ou moins les auteurs des poèmes qu'il connaissait, selon la facilité de leur nom.

Repliant ses ailes d'avion, avec un pied bien devant l'autre, comme sur une corde d'équilibriste, le jeune Sicilien regarda le visage de Juliette et lui pose une autre question:

On voit mourir toute chose animée,
Lorsque du coprs l'âme subtile part;
Je suis le corps, toi la meilleure part:
Où es-tu donc, ô âme bien aimée?
[Louise Labé]

Aucune idée du sens de ses paroles. Elio récitait, avec pourtant une émotion sans égale dans la voix, aussi amoureux des poèmes français que de Venise ou de sa Sicile natale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Vieillir, hélas!" disait mon père, "mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé de ne pas mourir jeune."
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Le Monopoly c'est le seul moment ou tu peux jouer avec ton fer a repasser. " Averyne
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ? PRIVATE ~ LILIETH"
» "Ce que l'homme retiendra de moi, si il retient quelque chose, ce ne sera qu'une infime partie de la vérité." ||DANSEUSE||
» Jour3: "Le seul moyen d’allonger la vie, c’est d’essayer de ne pas la raccourcir"
» "Je préfère être détesté pour ce que je suis, qu'être aimé pour ce que je ne suis pas" — Kiril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Campus et une ville Londres :: Ville :: Oxford Street-
Sauter vers: