Un Campus et une ville Londres

un campus dans la forêt londonienne, l'agitation, le boulot, les études...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Appolinaire De Cloiville
Fait voler un nain
Fait voler un nain
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.   Lun 2 Fév - 14:03

Le visage penché au dessus du sien, je souris quand elle se réveille, et étouffe un rire quand elle tente de parler.

Je sais pas bien depuis combien de temps tu n'as pas mangé, mais faut que t'ailles faire le plein, là. T'es tombé dans les pommes, une sorte de... euh... coment dit-on hypoglicémie en anglais? Tu étais en manque de sucres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blair Hodge
"Arlequin Girl " for Testerone Boy
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.   Lun 2 Fév - 22:20

_ Humm... Pas mangé un vrai repas nutritif depuis hier soir...

Confia t-elle en se relevant avec prudence. Sa tête quitta les genoux du jeune homme, ses oreilles bourdonnaient encore mais elle se sentait mieux. Elle vît alors devant elle que tout le monde l'observait. Elle piqua un fard monstrueux puis bredouilla:

_ Mer...ci pour vot...votre attention... Je vous suis très reconnaissante, merci...

Une des femmes lui envoya la bouteille de sucre à l'eau en lui souriant. Elle prit la bouteille en main, but deux, trois longues gorgées. Elle ne regardait personne, fixant ses genoux très très géné, les joues toujours brûlantes et rouges. Elle risqua un regard à son voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Appolinaire De Cloiville
Fait voler un nain
Fait voler un nain
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.   Mar 3 Fév - 13:00

Je me relève, mais reste pas moin de ma voisine pour éviter qu'elle ne se cogne la tête par terre si elle retombe d'un coup. J'attrappe doucement ses épaules puis sa taille et la fait asseoir fermement mais sans violence.

Reste là, ça vaut mieux, j'ai aucune envie d'avoir une morte sur les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blair Hodge
"Arlequin Girl " for Testerone Boy
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.   Dim 8 Mar - 22:31

_ Ce n'est qu'un étourdissement... Je vais pas claquer...

Fit elle légérement agacée par les manières rustres de ce type plutôt étrange. Sa tête tomba mollement sur l'épaule du jeune homme, elle lui semblait dix fois trop lourde pour tenir sur son cou. Elle soupira, vaincue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Appolinaire De Cloiville
Fait voler un nain
Fait voler un nain
avatar

Nombre de messages : 635
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.   Lun 6 Avr - 12:51

J'écoute la jeune femme se défendre violemment de mon aide avant de me tomber dessus mollement. Je ne dis par galanterie, mais franchement, j'ai juste envie de me foutre d'elle. Si elle ne veut pas de moi, je peux me barrer. Sans problèmes. Mais je reste.
Je pose ma main sur son front, vite fait, mais je n'ai jamais su sentir la fièvre, donc bon, c'est légèrement inutile. Sa tête sur mon épaule me fait mal à la clavicule, mais je ne bouge pas. Un peu peur qu'elle s'effondre. Et je me tais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la vie est ce qu'elle est, le roman se doit d'être ce qu'il veut.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lire c'est s'évader du réel. (Rose & Greg)
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» Haïti, est-elle prête pour le départ de la MINUSTAH?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Campus et une ville Londres :: Ville :: Oxford Street-
Sauter vers: